Le colloque national des ERER aura lieu à Limoges les 12, 13 et 17 octobre 2022

APPEL A COMMUNICATION (date limite 10 juin)

"Le verbe " résister " doit toujours se conjuguer au présent."

Lucie Aubrac (1912-2007), Cette exigeante Liberté -
Entretiens avec Corinne Bouchoux, Editions de l'Archipel, 1997.

Il en sera donc ainsi pour le thème de ce Colloque National des Espaces de Réflexion Ethique Régionaux.

Dire que l'éthique se situe spatialement entre résistance et résilience peut laisser penser à une antilogie, l'éthique se situant alors entre ces deux extrêmes. Or le terme de résistance n'est pas l'antonyme de résilience : ces deux termes sont bel et bien, synonymes ; entre eux, c'est une question de degré et de mouvement ! Tandis que l'un fait front, s'arc boute avec force, l'autre rebondit dans une intelligence apaisée, et active pour transformer l'agir.

En quoi notre actualité, qu'elle soit virale et pandémique, ou économique, sociale, politique, souvent relayée par les médias, les réseaux sociaux, nous invite à résister... parfois à corps défendant, presque non intentionnellement ! Dans une vision naturaliste, on parlerait de résistance vitale.

 

Mais résister, être résilient, ce n'est pas qu'une posture, un réflexe vital, c'est un travail de discernement, attentif, un travail éthique !  


Appel à communication

L'appel à communications est ouvert selon 4 axes :

  • Axe 1 : La vulnérabilité dans notre société, entre fatalisme du destin, sollicitude, coût financier et humain, et choix de société. Quelle place pour une éthique de la résistance en 2022 ?
  • Axe 2 : Soigner les soignants !
  • Axe 3 : En quoi l'éthique peut-elle être résistante ?
  • Axe 4 : Quand le renoncement ou le lâcher prise deviennent acte de résilience ?

Les propositions de communication devront nous être adressées par email  jusqu'au 10 juin 2022 inclus. Ces propositions comprendront : 

  • le titre de la communication 
  • l'axe de communication choisi
  • la liste des auteurs
  • le nom de l'orateur et son mail, fonction ou statut
  • l'ERER, l'équipe de recherche et/ou l'établissement de rattachement
  • un résumé de la communication (400 mots)

Les auteurs seront informés secondairement des modalités de présentation de leur communication : orale (15 minutes) ou affichée (poster).