FIN DE VIE : DES ESPACES REGIONAUX D'INFORMATION ET DE DIALOGUE POUR AIDER A SE FORGER SON OPINION

 Dans son avis 139 "Questions éthiques relatives aux situations de fin de vie : autonomie et solidarité" du 13 septembre 2022, le CCNE soulignait la nécessité de débats publics, avant l'engagement de toute réforme législative dans le domaine de la fin de vie. Le CCNE y affirmait son intention d'y participer en partenariat avec les Espaces de réflexion éthique régionaux (ERER) afin de porter la réflexion dans tous les territoires. Il s'inscrit ainsi dans ses nouvelles missions de contribuer à éclairer le débat public sur des problèmes éthiques et des questions de société en animant chaque année des débats en lien avec les ERER (Loi du 2 Aout 2021). Cette nouvelle forme de collaboration, initiée à l'occasion des Etats Généraux de la Bioéthique en 2018, renforce la volonté et les capacités des différents partenaires de porter l'information et d'initier le dialogue au plus près des personnes, qu'elles soient professionnelles, concernées ou profanes. L'objectif est de dépasser les simplifications, les postures idéologiques ou binaires, et d'aborder la complexité de la question de la fin de vie en donnant à chacun les moyens de se forger sa propre opinion.

 Ces actions se déroulent en parallèle de différentes initiatives menées par différents acteurs, en particulier le CESE (Conseil économique et social) qui organise une convention citoyenne, des ministres Olivier Véran et Agnès Firmin Le Bodo, qui ont mis en place des groupes de travail de professionnels de santé et de parlementaires....


Destinées au grand public, aux professionnels, à des étudiants ou des patients - en amphi, dans des cinémas, des lieux publics, en ligne ... une dizaine de réunions d'information vont se dérouler en région jusqu'en mars 2023 sous des formes diverses.

Dans les Hauts-de-France, nous tiendrons à jour au fur et à mesure le calendrier des réunions d'information proposées dans la région. Des réunions sont en cours d'organisation dans les villes suivantes : Amiens,  Beauvais, Château-Thierry, Lille, Armentières, Calais, Saint-Omer, Lens, Valenciennes. D'autres seront peut-être organisées.

Contact presse : secrétariat par mail ou par téléphone au 03 20 44 45 02  (fermé le mercredi).


 Les espaces de réflexion éthique régionaux - ERER - sont des acteurs clés de la bioéthique et de l'éthique médicale sur notre territoire, y compris outre-mer. Il leur revient de contribuer à développer, à l'échelle de leur région, une véritable culture éthique chez les professionnels de santé et dans le grand public. A ce titre, ils assurent des missions de formation, de documentation et d'information, de rencontres et d'échanges mêlant plusieurs disciplines. Ils participent à l'organisation de débats publics pour favoriser l'information et la consultation des citoyens sur les questions de bioéthique. Ils jouent également un rôle " d'observatoires régionaux " des pratiques en matière d'éthique.

Afin de faciliter leurs échanges, la valorisation de leurs travaux et les relations avec les instances nationales, les ERER se sont constitués en Conférence Nationale des ERER (CNERER).


Le CCNE

Le Comité consultatif national pour les sciences de la vie et de la santé (CCNE) est une institution indépendante fondée en 1983. Il a pour mission de donner des avis sur les problèmes éthiques et les questions de société soulevés par les progrès de la connaissance dans les domaines de la biologie, de la médecine et de la santé. Ainsi, le CCNE se pose comme un véritable laboratoire de réflexion destiné à nourrir la pensée des pouvoirs publics et de la société en général. Cette inscription au cœur des débats sociétaux se retrouve notamment à l'occasion de projets de réforme législative : il lui incombe en effet d'organiser au préalable un débat public sous forme d'Etats généraux. Le CCNE les a organisés en 2018 pour la première fois de son histoire à l'occasion de la révision de la loi de bioéthique.

Le Comité est composé de 45 membres issus du monde de la médecine, la recherche, le droit, des principales familles philosophiques et spirituelles, d'associations... Ils ont été choisis en raison de leurs compétences et de leur intérêt pour les questions d'éthique. Il est présidé par le Pr Jean-François Delfraissy, et sa vice-présidente en est Mme Karine Lefeuvre.