Dans le cadre d'une thèse de doctorat en psychologie co-organisée par notre espace éthique et le laboratoire PSITEC de l’Université de Lille (EA 4072) qui porte sur la médecine personnalisée, nous vous proposons une étude en ligne portant sur la manière dont les personnes définissent les nouveaux traitements du cancer désignés sous ce terme de "médecine personnalisée".

Il s’agit d’expliciter ce vocable polysémique qui ne veut probablement pas dire la même chose pour la population générale, les patients, les soignants et les chercheurs.

  Vous n’avez pas besoin d’être un spécialiste de la médecine ou un professionnel de santé pour répondre à ce questionnaire. Tout le monde peut répondre, peu importe sa profession ou son niveau d’étude. Votre participation est totalement anonyme et ne devrait pas vous prendre plus d'une dizaine de minutes.